Story
Quelle sont les tâches d'un agent de mise en oeuvre?

Quelle sont les tâches d'un agent de mise en oeuvre?

Barb Joe, agente de mise en œuvre du Conseil des Ta’an Kwäch’än

En plus d’occuper le poste d’agente de mise en œuvre à temps plein, Barb siège aussi dans des commissions et des conseils créés par les Premières Nations ou joue d’autres rôles liés à la négociation des ententes définitives et d’autonomie gouvernementale. Elle est administratrice du Conseil de la magistrature de la Première Nation des Kwanlin Dün (temps partiel), ainsi que présidente et administratrice temporaire de la Fiducie des Premières Nations de Champagne et de Aishihik (temps partiel). De plus, elle préside la Commission de règlement des différends du Yukon et siège au Conseil de gestion du parc national Kluane (où elle a déjà fait fonction de présidente).

Quelles sont les tâches d’un agent de mise en œuvre?

À titre d’agente de mise en œuvre à temps plein du Conseil des Ta’an Kwäch’än, Barb consacre une grande partie de son temps à l’échange de renseignements : elle développe la collectivité et informe les membres de la Première Nation au sujet des activités de mise en œuvre découlant de l’entente définitive. Elle participe aux réunions et aux négociations relatives aux accords de transfert financier, à l’administration de la justice et au transfert de programmes et de services de la part des gouvernements fédéral et territorial au Conseil des Ta’an Kwäch’än.

Qu’est-ce qui a incité Barb Joe à vouloir participer à la négociation des ententes?

Barb doit son parcours professionnel aux membres de sa collectivité et de sa famille qui lui ont servi de sources d’inspiration. En effet, ses arrière-grands-pères maternels et paternels et son grand-père paternel étaient tous des chefs. L’engagement envers le gouvernement faisait également partie des notions dont elle avait entendu parler et dont elle avait été témoin pendant son enfance à Klukshu. Elle « écoutait les récits de Harry Allen, Dave Joe et Paul Birckel qui portaient sur leur vie sur la route alors qu’ils cherchaient à trouver un juste équilibre entre le leadership et la chasse, la pêche ou la récolte ». Sa tante, Margaret Commodore (Joe), militante active de l’Association des femmes indiennes du Yukon et de l’Association des Indiens non inscrits du Yukon, a également été une source d’inspiration.

Durant sa jeunesse, Barb a également travaillé pour l’Association des Indiens non inscrits du Yukon et pour le Conseil des Indiens du Yukon. Elle a assisté à de nombreux événements qui ont marqué l’histoire du Yukon. Les événements, les personnes et le contexte historique l’ont incitée à faire des études postsecondaires et à obtenir un baccalauréat de l’Université de l’Alaska et un diplôme en droit de l’Université de Victoria. Grâce à ces diplômes, elle a eu la possibilité de toucher à différents domaines tels que l’interprétation des ententes, l’analyse des règlements d’arbitrage ou l’application des principes de la justice administrative.