Story
Le Centre culturel Da Kų célèbre la culture des Premières Nations de Champagne et de Aishihik et leur lien avec la terre

Le Centre culturel Da Kų célèbre la culture des Premières Nations de Champagne et de Aishihik et leur lien avec la terre

Le centre culturel Da Kų (en anglais) est un excellent exemple de la concrétisation de l’autonomie gouvernementale. 

Les Premières Nations autonomes de Champagne et de Aishihik ont créé la vision et l’apparence du centre en collaboration avec leurs citoyens pendant de nombreuses années. Les travaux de construction ont pris fin en 2012. 

Lieu de rencontre pour les membres de la collectivité, le centre accueille les visiteurs pour les initier à la culture des Premières Nations de Champagne et de Aishihik, à leurs traditions et à leur paysage naturel.

Da Kų, qui signifie « notre maison » en tutchone du Sud, est un centre d’enseignement, de conservation et d’interprétation qui offre des programmes aux citoyens de la Première Nation et au grand public. 

De plus, le centre abrite le centre d’accueil du parc national Kluane de Parcs Canada et le centre d’information touristique du gouvernement du Yukon à Haines Junction.

« Les Premières Nations de Champagne et de Aishihik sont extrêmement fières de notre nouveau centre culturel Da Kų, qui honore et préserve notre culture traditionnelle dynamique et notre langue, en plus d’offrir de nouveaux débouchés touristiques et économiques à notre peuple, » a déclaré le chef de l’époque, James Allen, le 1er juin 2013 lors de la cérémonie d’inauguration officielle au centre Da Kų.

« Nous sommes heureux de nous joindre aux gouvernements du Canada et du Yukon pour célébrer l’inauguration officielle de ce centre ultramoderne. Cette cérémonie est d’autant plus importante, car nous célébrons également le 20e anniversaire de l’entente définitive et de l’entente sur l’autonomie gouvernementale des Premières Nations de Champagne et de Aishihik en ce jour historique. Le centre Da Kų est donc un excellent exemple de la concrétisation de l’autonomie gouvernementale. »

Le centre est érigé sur les terres désignées des Premières Nations de Champagne et de Aishihik à Haines Junction. Les Premières Nations ont construit le centre à l’aide des fonds découlant de son entente portant sur le règlement des revendications territoriales, en négociant des ententes de financement avec les gouvernements du Canada et du Yukon et en établissant des baux à long terme pour l’espace occupé par Parcs Canada et les centres d’information touristiques du Yukon.

D’une superficie de 27 000 pieds carrés, le centre Da Kų est l’un des plus grands édifices du Yukon à l’extérieur de Whitehorse. Il abrite également le seul site d’entreposage d’artefacts climatisé à l’extérieur de Whitehorse.

Les Premières Nations de Champagne et de Aishihik offrent des programmes linguistiques, culturels et axés sur le patrimoine pendant toute l’année au centre Da Kų. Le centre culturel Da Kų (en anglais) est ouvert aux visiteurs de mai à septembre. 
 

Premières Nations de Champagne et de Aishihik  (en anglais)

Les Premières Nations de Champagne et de Aishihik ont signé une entente définitive et une entente sur l’autonomie gouvernementale le 29 mai 1993.

Qui sommes-nous?

Les Premières Nations de Champagne et de Aishihik (en anglais) ont pour ancêtres les Tutchones du Sud et les Tlingits, des peuples qui vivaient d’activités de subsistance, dont le piégeage et le commerce. De nos jours, leurs descendants entretiennent les liens qui les unissent à leur patrimoine et à leur terre natale en continuant de récolter les richesses de leur territoire traditionnel.

Où sommes-nous?

D’une superficie de plus de 41 000 kilomètres carrés, le territoire traditionnel des Premières Nations de Champagne et de Aishihik (en anglais) est situé dans le sud-ouest du Yukon et empiète sur le nord de la Colombie-Britannique. Il comprend de vastes secteurs du parc national Kluane, du parc territorial Kusawa (en anglais) et du parc Tatshenshini-Alsek (en anglais). La Première Nation compte six collectivités, dont Champagne, la subdivision de la rivière Takhini, Canyon, le village de Aishihik, Klukshu et Haines Junction, qui abrite l’administration centrale de son gouvernement.

Avantages des ententes

Les Premières Nations de Champagne et de Aishihik ont adopté des lois (en anglais) régissant une vaste gamme de questions importantes pour leurs citoyens, dont la Constitution, la Government Administration Act (en anglais), la Fish and Wildlife Act (en anglais), et la Dákwänje Nàtsùal (Language) Act (en anglais). 

Fait intéressant

Les Premières Nations de Champagne et de Aishihik doivent leur nom à deux de leurs établissements anciens : Shadhäla (Champagne) située sur les berges de la rivière Dezadeash, et Äshèyi (Aishihik), le long du cours supérieur du bassin de drainage de la rivière Alsek.

  • Da Ku Cultural Centre
  • Da Ku Cultural Centre
  • Da Ku Cultural Centre